Lorsqu’on souhaite développer ses ventes en ligne, s’intéresser à l’affiliation devient une obligation. Pratique pas encore très répandue en France (en dehors des services Google), ce partenariat a pourtant son intérêt, car il permet de relayer une offre ciblée moyennant des commissions.

Découvrons ensemble les avantages et contraintes de l’affiliation.

Petite histoire de l’affiliation

C’est Jeff Bezos d’Amazon qui crée ce dispositif en 1996 : en contrepartie d’une rémunération, des sites participent à la promotion de livres en conseillant dans leurs pages certains ouvrages à leurs visiteurs. Amazon est encore aujourd’hui un leader dans la pratique de l’affiliation.

Après 2000, ce qui est appellé programme d’affiliation est repris par les pure players. Ces derniers collaborent avec des blogueurs dont les sites ont une forte fréquence. Ceux-ci proposent aux E-commerçants des espaces publicitaires payants sur leur blog (bannières, leaderboard, rectangles et skyscraper) pour faire la promotion de produits ou services des commerçants en ligne.

En France, en 2008, un collectif de la performance et de l’acquistion a été créé pour suivre l’évolution de ce partenariat contractuel et en définir les règles françaises. On y trouve les prinicpaux acteurs français de l’affilaition : affilinet, CJ Affiliate, Effinity, NetAffiliation, Public-Idées, zanox, webgains Eulerian Technologies, RetailMeNot, Groupon etc.

A l’heure actuelle, il est très difficile de connaître les chiffres de ce marché, car les programmes sont essentiellement étrangers (Google, Amazon, etc.) et ces derniers exigent la confidentialité pour se protéger de la concurrence.

Définition de l’affiliation

L’affiliation est un partenariat régi par un contrat dans lequel l’Annonceur utilise un réseau de sites nommés Affiliés pour afficher des publicités munies d’un lien qui redirige le trafic des internautes vers son site.

Les affiliés proposent donc aux annonceurs des espaces sur leur site dédiés à l’affichage de publicité.

Les affiliés sont rémunérés sur la base d’un des modèles économiques suivants :

  • Cost Per Action (CPA)
  • Cost Per Sale (CPS)
  • Cost Per Lead (CPL)

En savoir plus sur l’affiliation