Avant de se lancer dans une étude documentaire. autant se demander ce que vous allez chercher. Quel est le sujet ? Quel est le but de votre étude ? Que devez-vous produire ? Pour quelle utilisation ? Pour qui ? Si vous n’avez pas les réponses, il vaut mieux aller chercher les réponses auprès de votre commanditaire ou d’experts.

Brainstorming

La méthode QQOQCP peut être un bon moyen pour vous aider à cerner votre sujet d’étude :

  • Quoi ? Quels sont les différentes facettes de votre sujet ? Quels sont les concepts concernés ?
  • Qui ? Quels sont les acteurs directement ou indirectement concernés ? Quel est l’environnement de mon sujet ?
  • Où ? Le sujet est-il limité géographiquement ?
  • Quand ? Sur quelle période ?
  • Comment ? Quels sont les domaines de connaissances sur lesquels le sujet a des impacts (technologique, réglementaire, historique, géographique, culturel…) ?
  • Pourquoi ? Pourquoi est-il important de réaliser cette étude ? Quels sont les enjeux ?

Dans un premier temps, ne vous censurez pas. Vous sélectionnerez dans un deuxième temps ce qui est intéressant de retenir. S’il vous manque des réponses au QQOQCP, allez les chercher auprès du commanditaire et/ou des personnes qui pourront vous répondre (collègues, “experts” dans le domaine…).

Formaliser le sujet

Après ce premier travail, il existe une bonne méthode pour savoir si vous avez bien défini votre objet de recherche. Cela peut paraître un peu scolaire, mais elle a fait ses preuves ! Vous formulerez votre sujet en une seule phrase interrogative. Employez des termes significatifs (mots-clés) et soyez précis. Chaque terme de l’énoncé est important : il doit définir et/ou limiter votre sujet d’étude. Les termes utilisés (concepts/mots-clés) vous serviront  à élaborer les équations de recherche.

Testez votre travail auprès de vos proches ou collègues. Ils sauront vous dire si vous êtes clair ou pas, et si vous avez omis une partie importante de votre sujet.

Délimitation de votre sujet

Cette première étape de la démarche de recherche documentaire ou d’étude n’est pas si facile, comme vous pouvez le constater. Sujet trop large, trop précis, trop pointu… Comment évaluez si vous avez bien établi les délimitations de votre sujet ?

  • Votre objet de recherche est trop large ? Vous risquez de vous essouffler dans vos recherches et être finalement très superficiel. Choisissez un angle pour aborder votre sujet ou restreignez celui-ci à une période, une zone géographique… Argumentez ce choix pour vous et pour les autres pour être sûr de ne pas avoir fait un mauvais choix.
  • Votre objet de recherche est précis, mais trop. Élargissez son champ en considérant son environnement. Sinon, vous risquez d’être vite limité  dans vos sources et la documentation ou dépassé par la technicité du sujet, car qui dit “précis”, dit souvent aussi “pointu”.

Cette première étape est essentielle, ne la négligez pas. Vous constaterez rapidement que cela vous permettra de gagner un temps certain et d’être efficace : rien ne sert de courir, il faut partir à point !