POE Media - Paid, owened et earned mediaPour se rendre visible, une marque doit générer différents types de contenus pour former le POE Media : Paid, Owned, Earned Media.

Paid media (médias payants)

Le moins utilisé car payant, le Paid Media concerne le display, l’affiliation et les liens sponsorisés, les mailings.

Le display est la publicité du web. La plus connue est celle de Google (Google Adwords).

Owned media (médias privés)

Le plus utilisé parce que la marque garde le contrôle sur les publication et qu’il est généralement en accès gratuit, il concerne les différents canaux où l’entreprise est propriétaire d’un compte où elle peut diffuser son information : ses sites, son blogs, sa page Facebook, Twitter,  Newsltter, applications mobiles, etc.

Il est souhaitable que ce type de contenu soit peu ou pas commercial. Il ne s’agit pas de promouvoir un produit ou un service, mais de partager une expertise intéressante pour les internautes que vous ciblez.

Concernant le blog, pour bien faire, il faut publier au moins un article de 300 mots au moins par semaine. Au démarrage du blog, on visera plutôt un article quotidien. Ne négligez pas la qualité de l’article, s’il est intéressant, il aura une action sur votre référencement grâce au flux de visiteurs et il mettra en avant votre expertise.

Votre blog devra automatiquement relayer les nouvelles publications sur les réseaux sociaux afin que ces derniers assurent leur rôle : accroître votre visibilité (donc votre notoriété), générer des leads, etc.

Earned media (médias publics)

Il ne peut pas être contrôlé par l’entreprise ou la marque puisqu’il s’agit des avis et opinions des internautes sur les forums et des articles rédigés sur des blogs ou sites n’appartenant pas à l’entreprise. Ce type de contenu est souvent négligé ou non exploité alors qu’il s’illustre comme excellente recommandation ou initiateur de crise.

Havas Media, mastodonte de la publicité, a lancé depuis 4 ans le Media Performance Global POE. Si les résultats sont à lire avec un certain recul, ils donnent aux marketeurs de nouveaux KPI pour le suivi de leurs actions.

Vous pouvez consulter le baromètre POE 2014 ici.