interstitiel Voici.frinterstitiel CloserGoogle a averti ce 1er septembre sur son blog officiel que dès le début du mois prochain (1er novembre 2015), il s’occupera sérieusement des publicités interstitielles, ces publicités intrusives occupant toute la page qui sont destinées à promouvoir l’application d’un site lors de l’ouverture d’un article. C’est dire le nombre d’entités concernées par ce nouveau phénomène (parce ce que Google reste tout de même lent à contrarier) !

Qui est concerné ?

Principalement les médias, mais aussi tous les sites qui affichent ce popup recouvrant toute la page Internet consultée pour “obliger” l’internaute à télécharger son application. Ce qui énerve particulièrement Google, c’est d’abord que ces applications contiennent aussi un nombre important d’éléments favorisant le référencement de cette même application et du site.

Ensuite, Google a récemment favorisé les sites Mobile Friendly dans le cadre de sa politique de recherches optimales pour l’internaute. Il entend aujourd’hui que ces efforts ne soient pas ruinés par cette tendance des publicités interstitielles qui agacent généralement les internautes (selon son étude, Google a constaté que 69% des internautes confrontés à ces affichages intempestifs ont directement quitté la page.), en particulier sur les mobile où les temps de téléchargement d’une page peut être “long” et donc coûteux (forfait Internet Mobile consommé).

interstitiel Pages Jaunesinterstitiel Télé 7 joursAprès le Mobile Friendly, le Mobile Amical

C’est par le Mobile Amical que Google souhaite mettre fin à cette pratique des publicités interstitielles. Dès lors qu’un site mobile sera doté d’une publicité interstitielle, il sera pénalisé dans son référencement sur les résultats de recherche.

Cette pénalisation ne concerne que les sites utilisant des publicités recouvrant toute ou en grande partie la page Internet Mobile, empêchant ainsi la consultation de celle-ci. Si votre publicité ne gêne pas l’internaute utilisant son mobile dans sa consultation de vos articles, Google ne vous pénalisera pas.

Vous avez un doute ? Consultez vos données statistiques : si l’internaute fuit votre site lorsqu’il atterri sur une page avec une publicité, il faudra revoir cette page dans sa version mobile ou stopper les publicités sur la version mobile de votre site.