Tuto : Google webmaster Tools – améliorer les données structurées

Tutoriel Google webmaster Tools : hEntry, hAtom, hCard…

Tuto Google webmaster Tools : corriger les erreurs des données structurées

hEntry hAtom hCard … : comment trouver les balises dans le code ?

On continue après la lecture des articles Tuto : Google webmaster Tools – améliorer les données structurées et Tuto : Google webmaster Tools – corriger les erreurs des données structurées, par les corrections en pratique. Bientôt, hEntry, hAtom, hCard seront un vieux souvenir.

Vous vous interrogez sur le “Pourquoi c’est à moi de corriger ces erreurs ?”. Je suis d’accord avec vous. C’est un peu fort d’avoir à corriger ses manquements de notre template alors que nous avons acheté celui-ci auprès de développeurs normalement au fait des exigences de Google. Mais bon, si on devait râler après toutes les “mauvaises qualités”, on n’a pas fini. Et rappelons-le, les développeurs ne sont ni des marketeurs, ni des utilisateurs et ni des webmasters. C’est un fait que je constate depuis des décennies. Alors, si le(s) vôtre(s) a ses qualités, GARDEZ-LE ! C’est une ressource rare.

Bon, ceci dit, revenons à nos moutons.

Préparation des corrections

Bien entendu, vous travaillez avec un thème-enfant (child). Si ce n’est pas le cas, il va falloir s’y mettre avant de commencer les corrections. Sinon, vous devrez refaire les modifications à chaque mise à jour de votre template. Cela risque d’être un peu pénible et source d’erreurs !

Partons du principe, que vous avec un  template child et que vous avez une copie de votre site “en local”. Si ce n’est pas le cas, c’est aussi le moment de s’y mettre. Sinon, chargez, via FileZilla, les pages-modèles de votre template (dans le dossier du template parent). Mais, je vous déconseille de faire les modifications directement sur votre site “en production” (en ligne).

Ouvrez Notepad++ ou l’éditeur de texte que vous utilisez.

Je vous conseille de faire étape par étape les modifications afin qu’en cas de problème, vous puissiez identifier immédiatement ce qui se passe.

Corriger l’Entry-title : Error: Missing required field “entry-title”

Recherchez dans les pages modèles concernant les articles, l’expression the_title. Elle peut être présente dans single.php, loop.php ou d’autres fichiers php, en fonction de votre template. Quand vous l’avez trouvé (merci l’outil Rechercher), la ligne doit correspondre à cela :

<h1 class="entry-title"> <(); ?></h1>

Pour ajouter l’entry-title, modifiez le code tel que ci-dessous.

<h1 class="entry-title">php the_title< (); ?></h1>

Et si comme moi, vous avez plusieurs modèles de pages, vous devez reproduire cette modification dans toutes les pages modèles concernées.

Enregistrez et vérifiez sur votre site en local si tout va bien (le site et les pages concernées s’affichent correctement). Si c’est le cas, injectez les modèles modifiés dans votre template-child, au même endroit que dans le template-parent.

Vérifiez aussi que le site et les pages concernées s’affichent bien. Ensuite, testez plusieurs pages comme indiqué dans l’article concernant les tests avec l’outil Outil de test des données structurées. Normalement,  les erreurs concernant l’Entry-title ont disparu. Sinon, c’est que vous n’avez pas modifié le bon modèle ou que vous en avez oublié un.

Corriger l’Update : Error: Missing required field “updated”

On reprend les mêmes et on recommence !  Cette fois-ci, c’est l’expression the_time que l’on va rechercher. Par exemple :

<span class="post-date"><?php echo the_time("F d, Y"); ?></span>

Attention, c’est subtil !

<span class="post-date  date updated"><?php echo the_time("F d, Y"); ?></span>

Idem, on pratique cette modification sur les pages modèles concernées, on teste en local, puis en ligne et on vérifie avec l’outil de test Google. Facile, non ?

Corriger l’hCard : Error: Missing required hCard “author”

Bon, maintenant vous savez comment faire. C’est la routine. On reprend les mêmes et on recherche l’expression the_author et aussi (il faut un peu compliquer pour pas que vous soyez lassé) l’expression the_author_post_link. Par exemple :

<span class="post-author author"><?php echo the_author_posts_link();?></span>

Attention, on suit le tour de passe-passe :

<span class="vcard author">
<span class="post-author author"><?php echo the_author_posts_link();?></span>
</span>

Et comme d’habitude, on reproduit la correction sur tous les modèles concernés, on teste en local, puis en production, et enfin sur l’outil de test Google.

Ben voilà, tout y est ! Et ensuite, c’est comme la pâte à crêpes, on laisse reposer et on attend que Googlebot bosse un peu. Et après, vous aurez la joie de constater le résultat de vos efforts tel que ci-dessous.

GWT - tableau de bord des données structurées

 

Et si, comme moi, vous avez fait le travail à moitié, vous aurez encore quelques warnings pour vous rappelez que le travail n’est pas terminé.