Si vous êtes arrivé(e) sur cet article, c’est qu’on vous a parlé de la longue traine… La fameuse longue traine (ou long tail en anglais) !  Mais, c’est quoi donc ?

Comme d’habitude, je vais essayer de faire simple et clair.

A l’origine, les mots-clés et la règle des 20/80

Lors de la mise en place de votre référencement, vous avez choisi des mots-clés sur lesquels vous vous êtes positionné. Ce sont généralement ceux saisis par les internautes pour que votre site apparaisse dans les résultats de recherche concernant votre domaine d’activité. Ces quelques expressions génèrent à elles seules environ 20% du trafic sur votre site à partir des requêtes des internautes, sur les moteurs de recherche.

Cependant, d’autres termes de votre contenu peuvent vous apporter un flux de visiteurs… Ils sont innombrables et pour la plupart, vous ne les soupçonnez même pas. Cependant, ils génèrent 80% du flux de visiteurs sur votre site…

Schématiquement, on peut illustrer ce phénomène comme ci-dessous, d’où l’expression longue traine.

Longue traine - référencement SEO

Comment utiliser la longue traine ?

A moins que vous soyez sur un marché de niche, les mots clés principaux sur lesquels vous souhaitez vous positionner sont très concurrencés.

Prenons l’exemple de Lisette Mag’ : on vous propose des tutoriels et des billets sur des sujets du marketing et du webmarketing, sur WordPress, Joomla etc…

Se positionner sur des expressions telles que tutoriel marketing, mooc marketing, cours marketing (par exemple) est stratégique pour le site Lisette Mag’, mais si vous vous amusez à faire une rapide analyse, vous allez pouvoir constater qu’en pleine mode des tutoriels en tout genre, des Moocs, etc.. Et tous les webzines sur le marketing et le webmarketing, WordPress, Joomla, c’est un travail de titan d’être dans les premiers résultats ! Soit je me mets à temps complet sur le référencement du site, soit j’hypothèque ma maison… (si vous avez loupé l’épisode, le référencement, c’est du temps ou de l’argent, et une dose de connaissances/compétences…).

Comme j’ai un emploi qui m’occupe une bonne partie de ma semaine et donc peu de temps, j’ai opté pour la stratégie de la longue traine. Le flux des visiteurs est apporté par tous les autres termes du domaine du marketing, du webmarketing, de WordPress et de Joomla, etc… Et cela fait remonter les scores sur les termes principaux : tutoriels, mooc et ainsi de suite…

Autres intérêt de la longue traine

En particulier si votre site est un site de E-commerce, vous avez tout intérêt à recevoir un flux ciblé (des internautes qui cherchent ce que vous vendez). Or, ça tombe bien, les internautes ont appris à mieux formuler leur recherche sur les moteurs et sont donc très précis dans leur demande.

La longue traine permet de capter ces internautes et les amènent précisément sur la bonne page…

En clair, vous captez des recherches génériques avec vos mots-clés principaux (ceux sur les lesquels vous souhaitez être positionné) et des recherches semi-génériques et précises par la longue traine.

Comment trouver ces expressions pour ma longue traine ?

Comme je vous l’ai mentionné plus haut, les internautes sont plus précis dans leur recherche. Aujourd’hui, ils saisissent en moyenne des expressions entre 3 et 5 mots pour trouver exactement ce qu’ils recherchent. Ainsi, encore plus que les mots-clés principaux, vous devez garder en tête ce principe.

Pour trouver ces expressions, vous pouvez utiliser Google Adwords, Google Trends, les suggestions des moteurs de recherche Google et Bing, analyser votre concurrence…

Après ces explications, je pense maintenant que vous comprendrez pourquoi il est fortement recommandé d’écrire régulièrement du contenu sur votre site, même s’il est institutionnel… CQFD, non ?

Remercions tout de même Chris Anderson qui a mis à jour ce concept en 2004 et à Amazon qui l’a largement mis en œuvre…