Vous avez sûrement entendu parler de la Cour des Miracles ? Non ? Replongez-vous dans Notre-Dame de Paris de Victor Hugo et vous y découvrirez tout le sens de cette expression qui perdure. Cette Cour a réellement existé. Située à Paris entre la rue Saint-Sauveur, la rue de la Mortellerie et la rue de la Truanderie, elle abritait au Moyen-Age  des mendiants qui durant la journée arpentaient les belles rues parisiennes en simulant maladie ou handicap. De retour le soir dans cette cour, il laissait tomber leur “costume de travail” et perdait en quelques instants toutes tares ou plaies.

Le webmarketing n’est pas une bouée de secours !

Aujourd’hui, c’est au webmarketing qu’on demande de faire des miracles ! L’article de Philippe Le Mesle intitulé Le référencement ne sert à rien. Un site Web, non plus illustre bien la situation. Pour les professionnels sérieux et honnêtes de la création de site, du référencement, etc., la situation irrationnelle causée par la méconnaissance de ce domaine (le webmarketing) et l’état d’urgence dans lesquelles se situent leurs interlocuteurs, devient plus qu’agaçante.

Le coup de gueule de Philippe Le Mesle est dur, acerbe, mais il a l’intérêt d’être franc. On espère qu’il suscitera questionnement préalable des chefs d’entreprise qui pensent sauver leur boite avec un site Web. Le webmarketing et le e-commerce ne sont pas des nouvelles fonctions un peu magiques au sein de l’entreprise ! Ce sont simplement une adaptation du marketing et du commerce traditionnels à un contexte particulier : le web.

Ainsi, comme le précise Philippe Le Mesle, si votre entreprise ne fonctionne pas “dans la vraie vie”, avant de  transposer ce problème sur le web, repenser votre organisation, votre marketing et votre stratégie commerciale ! Ne vous laissez pas compter fleurette par des prestataires qui vous feraient croire que la trousse de secours d’urgence de votre entreprise est de créer un site et d’apparaître dans les 3 premiers résultats de recherche de quelques mots-clés !

Des métiers sérieux et techniques

Référencement, conception de site, analyse d’audience, rédaction de contenus, Community Manager etc., ce sont des vrais métiers qui nécessitent des connaissances et des compétences, ainsi (et surtout) une veille permanente : sur le web, les pratiques n’ont pas le temps de prendre la poussière ! Les prestataires sérieux et consciencieux ne sont pas des magiciens, ni des gourous du web et encore moins des Dieux du monde virtuel ! Le croire et penser qu’ils font ce qu’ils veulent des algorithmes des moteurs de recherche sont presque une insulte et un mépris de leur savoir-faire.

Pour bien profiter du web, il faut être humble

Les prestataires du webmarketing sont généralement des consultants ou des techniciens dans ce domaine : n’arrivez pas avec des certitudes ou des exigences. Soyez humble et ouvert : profitez pleinement de leurs conseils avisés en arrivant plutôt avec une bonne connaissance de votre entreprise (des faits et des chiffres, pas des ressentis), de vos clients et un objectif réel à atteindre. Dans cette situation, le prestataire aura les informations nécessaires pour établir un diagnostic, et vous pourrez estimer s’il est compétent et s’il peut vous apporter réellement un service à travers ses propos (1).

(1) Vous rendre service, c’est aussi vous dire que vous n’êtes pas prêt pour le web parce que c’est votre stratégie globale qui faut revoir ou alors, que vous ne visez pas le bon objectif….