Un tableau contient un ensemble d’informations brute et/ou déjà traitées. Leur exploitation est simple si on le fait avec un peu de méthode…

Comment lire un tableau ?Comment lire un tableau efficacement ?

Pour exploiter un tableau, il est préférable de le considérer d’abord dans sa globalité, puis ensuite se préoccuper des détails.

1 – Situer le contexte des informations du tableau

Normalement, un tableau est accompagné par un titre. Ce dernier donne déjà les premières indications concernant le contexte du tableau : sujet, date(s), unité utilisée.

Nota : souvent omise dans la lecture, la date indique pourtant un contexte économique, politique et social(…)  qu’il faut prendre en compte dans sa réflexion pour expliquer certaines données. Par exemple, on peut comprendre la chute des ventes de laits maternels produits par Lactalis après le scandale qui les a frappé à la fin du dernier semestre 2017. Ce scandale a eu aussi des répercussions sur les ventes des autres produits de Lactalis, mais aussi sur les celles de ses concurrents.

Les entêtes de ligne et de colonne (1ère ligne et 1ère colonne du tableau où figurent les intitulés) fournissent aussi des renseignements importants pour situer et comprendre le tableau. Elles doivent être cohérentes avec le titre du tableau.

Enfin, il ne faut pas négliger la source et l’auteur du tableau et sa date d’édition. Ces dernières informations peuvent vous permettent de savoir si les données sont de “premières mains” ou reprises sur d’autres sources. Elles permettent aussi de savoir si les données n’ont pas subies certaines influences.

Les éléments d'un tableau à double entrée

Les éléments d’un tableau à double entrée

2 – Comprendre la tendance des informations chiffrées

Evolution positive ou négative, stagnation : il faut d’abord détecter la tendance générale des chiffres. Repérez les données des cellules “total” et les chiffres extrêmes (plus bas, plus haut, etc.). Comparez-les.

Pour ma part, je réalise souvent un petit graphique à partir des données. Cela me permet d’avoir un aperçu visuel, ce qui est (pour moi) plus facile pour détecter une tendance et repérez les informations extrêmes.

3 – Analyser les détails par le traitement des données

Calculer les données en valeur absolue (effectif, moyenne) et en valeur relative (taux, répartition). Analyser les résultats obtenus.

4 – Comprendre les causes et les conséquences

Avec la tendance que vous avez décelée et les résultats de vos traitements de données, vous pouvez essayez de trouver des réponses aux phénomènes en les resituant dans leur contexte économique, politique, social, etc.

Dans ce travail, vos connaissances sur l’entreprise, le marché ou le sujet plus généralement seront des atouts.

Comment réaliser un graphique ?