Nous voilà arrivés à la fin de notre thématique concernant l’échantillon de l’enquête. Reste encore quelques détails et pas les moindres.

Précédent

Article révisé le 13 mai 2017

Pour constituer l’échantillon et donc sélectionner les individus que l’on va interroger, il y a 2 écoles.

Les méthodes pour constituer un échantillon

Pour cela, deux méthodes :

  • Méthode probabiliste : Dans la population mère, vous prenez au hasard des individus.
  • Méthode non probabiliste : De votre population mère, vous identifiez des critères de répartition significatifs que vous essayerez de respecter dans votre échantillon.

Exemples : vous souhaitez mener une enquête sur le ramassage des poubelles de particuliers dans votre commune. Parmi vos habitants, 60 % habitent en maison et 40 % en logement collectif. Les foyers sont répartis comme suit : personne seule 20 %, personne en couple sans enfant 20 %, couple avec 1 enfant 15 %, personne seule avec un enfant 5 %, etc. Votre échantillon devra avoir les mêmes caractéristiques.

Définir et constituer son échantillon est peu appliqué dans le cadre de l’entreprise. Les questionnaires sont adressés aux clients et les résultats sont constitués de ceux qui ont répondu : c’est-à-dire ceux qui s’expriment déjà généralement par tous les canaux de communication que l’entreprise a mis en place. Peut-être que justement, il serait intéressant d’aller au-devant de ceux qui s’expriment peu par le choix d’un échantillonnage ?

En revanche, on pondère ensuite les résultats. C’est-à-dire qu’on rééquilibre la valeur des réponses des personnes interrogées pour reconstituer l’échantillon représentatif. Les logiciels sont dotés d’une fonctionnalité souvent appelée Quotas (méthode des quotas en statistiques) qui permet de pondérer automatiquement les résultats.

Maintenant que vous avez votre échantillon, il faut s’intéresser à la méthode d’administration. Il faut faire ce choix avant de rédiger le questionnaire parce qu’elle influence son contenu et sa forme : Choisir son mode d’administration.


Les étapes de la méthodologie d’enquête quantitative

  1. Introduction
  2. Définir votre objectif d’investigation
  3. Définir la population à interroger
  4. Choisir son mode d’administration
  5. Rédiger le questionnaire d’enquête
  6. Les types de questions
  7. Mettre en forme du questionnaire
  8. Tester son questionnaire
  9. Choisir le mode d’aministration du questionnaire
  10. Administrer le questionnaire
  11. Analyser les résultats
  12. Présenter les résultats au commanditaire
  13. Logiciel de traitement d’enquête : lequel choisir ?

N’hésitez pas à apporter votre expérience ou des compléments d’information en laissant un commentaire ou en participant au forum.

Pour aller plus loin, réservez dès maintenant “Faire ses enquêtes quantitatives avec méthode” – 100 pages de conseils et d’astuces pour réaliser vous-même vos enquêtes de satisfaction et sondages (sortie en septembre 2017) – sur notre boutique.