Poursuivons avec le marketing : quelle est l’histoire du marketing et quel lien avec les médias ?

Article révisé le 25 juillet 2017

voir aussi : Histoire brève des médias

L’histoire du marketing est étroitement liée à celle des médias puisqu’ils sont parmi ses outils et supports de communication. C’est par l’évolution des médias (donc aussi celles des nouvelles technologies) et que le marketing a pu exister et se développer.

Histoire du marketing et des médias – Et le marketing dans tout cela ?

Avant les années 1990, même si cette fonction n’est pas nouvelle en tant que concept et pratique (1960), le marketing est une vague nébuleuse dans l’entreprise. Apparu avec la fin de l’administration des ventes (lorsque l’offre s’est faite plus grande que la demande), il est intégré rapidement dans les méthodes commerciales de la grande distribution (en particulier) qui va lui donner ses lettres de noblesse. Il sera ensuite repris par les sociétés de services, avec retard et beaucoup de désordre.

Evolution du marketing et du pouvoir d'achat des français

Le marketing a largement bénéficié des études en Sciences Humaines (psychologie sociale, psychosociologie, sociologie, psychologie, pédagogie, etc.) durant la première période (1950 – 1970), ainsi que celles de la gestion organisationnelle de l’entreprise. La grande distribution a pu ainsi conceptualiser le marketing jusqu’alors intuitif, pour en faire une science. Le concept le plus connu fondé sur cette période reste encore aujourd’hui les 4P ou le MIX marketing dont le LCAG est l’origine.

Avec la succession des chocs pétroliers (1973, 1979, 2008), l’économie française comme ailleurs s’effondre. A partir de 1973, le pouvoir d’achat des français ne va cesser de dégringoler.Le développement des outils de production de masse, l’internationalisation et le développement des concurrents/marché durcissent les conditions  de vente et de distribution.  Mais parallèlement, les entreprises ont une force de production de plus en plus forte et des marchés géographiques de plus en plus vaste.

Le marketing renforce alors son rôle dans la grande distribution et trouve sa place dans les grands groupes et grandes entreprises de France. La recherche et développement devient le nerf de la guerre dans ces organisations.

A partir de 1990, la popularisation de l’enseignement et l’arrivée d’Internet a généré une nouvelle génération de français plus instruits et qui ont les outils de recherche et d’information à leur portée. Les français découvrent le marketing et ses petits procédés de manipulation à l’usage des honnêtes gens. Froissés, mais pas offensés, ils vont s’approprier le marketing en tant que consommateurs pour marquer leur appartenance sociale et se différencier.

Avec la 3ème crise liée au pétrole (2008), les français s’adaptent à la situation économique par l’écologie. C’est la prise de conscience ! Qui de l’œuf ou la poule…? Est-ce le marketing qui s’adapte aux français ou les français qui s’adaptent aux volontés du marketing. Dans les 2 cas, à l’heure actuelle, la tendance est à l’écologie et au local.

Sur cette même période, on voit aussi émerger les start-up, des entreprises élaborées sur une économie “digitale” avec des notions de marketing en terme de stratégie. Largement soutenues par la politique des différents gouvernements, le bilan n’est pas encore très glorieux : après un an d’exercice, 25% des start-ups échouent contre 36% après deux ans, et 44% après trois ans (source Frenchweb sur une étude SurePayroll).

Aujourd’hui, peut-on dire que le marketing est une fonction reconnue de l’entreprise ? Je dois vous avouer que parfois j’ai des doutes. Le marketing reste très méconnu, tant comme métier que pratiques.

Pourtant, le marketing a des missions cruciales pour l’entreprise dont les 2 principales sont :

  • connaître les différents types de clients
  • gérer des leads pour les commerciaux.

Il s’inscrit dans la stratégie globale de l’entreprise et touche l’ensemble des services.

Avec l’arrivée d’Internet, son omniprésence dans notre quotidien et l’adaptation des pratiques commerciales à ce nouveau canal, on pouvait penser que le marketing allait enfin prendre la place qui lui revient. Mais, aujourd’hui, si des PME et PMI mettent en place des moyens marketing, c’est uniquement pour vendre immédiatement et non pour développer une nouvelle culture de vente. On reproduit ce qui se dit et ce qui se fait. La stratégie marketing telle qu’elle devrait être, est rarement appliquée en entreprise, en particulier chez les plus petites.

Heureusement, la première génération de professionnels formés et diplômés arrivent sur le terrain, ainsi que des dirigeants vraiment initiés à cette fonction dans l’entreprise. Le marketing devrait bientôt pouvoir être appliqué dans les règles de l’Art. Enfin, on a le le droit d’y croire…

 

Histoire brève des médias